25 février 2013

Execution

Il n'y a pas qu'une oeuvre qui peut être exécutée.Le modèle ou le sujet aussi. Une autre forme de disparition. Plus radicale et bien moins ludique que celle d'une toile. Qui rement le peintre à sa place de re-couvreur d'histoires. D'agité du pinceau. Agitation, mouvement, gestuelle, signes, antichambres de l'enfouissement.   
Posté par georges franco à 22:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 février 2013

Le singe blanc

Le singe peintre de Chardin peut trouver un disciple plus contemporain et conceptuel dans le mythe de King Kong. En effet alors que le singe peintre est prisonnier de la peinture de chevalet, King Kong, artiste plus actuel ,meurt de son attachement au sujet, à sa muse, au modèle éternel qu'il avait commencé à dénuder lors d'une scène champêtre. Finalement quand le chevalet a disparu, que le modèle est retourné à son quotidien de femme objet il ne reste qu'à en finir avec le singe. L'artiste est un singe.    
Posté par georges franco à 22:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 février 2013

Neuform

Nouvelle forme. Ce n'est pas forcément une forme. Ni formellement une nouveauté. De par son apparition ou sa disparition on peut souhaiter qu'une oeuvre aie existé. Mais ce qu'il en reste, n'a qu'un vague rapport avec ce qui était attendu, voire espéré.Le mouvement de refus ou d'acceptation est un tremblement. Voilà peu de nouveau. Une lègère inspiration, une expiration.
Posté par georges franco à 23:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 février 2013

Narcissisme de la disparition

Narcissisme de la disparition Photographier les différents stades d'une peinture  ou d'un dessin submergé par le blanc et les aligner, les superposer comme autant de strates d'une peinture qui devient alors qu'elle disparait pour être. Même si c'est le lot de la surface de toute toile que de changer au fur et à mesure de l'avancée du travail, il n'y a pas réellement disparition. Plutôt construction. Ce qui m'attire c'est l'enfouissement de ce qui se crée, qui est déjà présent, enfouissement qui permet, en couvrant, de faire... [Lire la suite]
Posté par georges franco à 22:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 février 2013

Work in progress

Posté par georges franco à 19:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 février 2013

EXPO A JUJUBE

Posté par georges franco à 19:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]