Après plusieurs années ou ce blog fut délaissé voilà un retour à son bord.

Peindre un tigre n'est pas si évident. Bien entendu la force de l'animal sauvage, la béauté de son pelage sont forcément attirantes. La symbolique aussi est séduisante. Et qu'est ce que la peinture sinon une séduction? Mais la bête se rebelle et lutte. Finalement un caniche se fraie difficilement, lentement, mais avec de plus en plus d'assurance, un chemin au milieu des couleurs et des gestes. Cependant le tigre toujours présent perce les frisettes du caniche. Ou est ce qu'il permet seulement au caniche d'exprimer sa rage?

20170524_191132

20170414_200126

20170419_104739